PROTOCOLE SANITAIRE EN ENTREPRISE ET MISE EN PLACE D’UN PLAN D’ACTION SUR LE TÉLÉTRAVAIL

(Actualisé au 23 mars 2021)


Le ministère du travail vient d’actualiser le protocole sanitaire en entreprise afin de tenir compte des nouvelles mesures annoncés le 18 mars dernier par le Premier ministre.


Ainsi, les entreprises des départements confinés devront mettre en place un plan d’action en matière de télétravail. Par ailleurs, des nouvelles mesures plus restrictives sont également décidées pour la restauration collective.


Un plan d’action sur le télétravail dans les entreprises des départements reconfinés

  • Dans les départements soumis à des restrictions supplémentaires de déplacement, les entreprises doivent définir un plan d’action pour les prochaines semaines, pour réduire au maximum le temps de présence sur site des salariés, tenant compte des activités télétravaillables au sein de l’entreprise;

  • Ce plan d’action, dont les modalités sont adaptées à la taille de l’entreprise, doit faire l’objet d’échanges dans le cadre du dialogue social de proximité ;

  • En cas de contrôle, les actions mises en œuvre devront être présentées à l’inspecteur du travail.

Limiter le covoiturage

  • Le protocole recommande également de limiter autant que possible les situations de covoiturage, tenant compte ainsi de la dernière étude de l’institut Pasteur qui identifie un risque de surcontamination.

Un isolement effectif

  • Les personnes qui présentent des symptômes de la Covid-19 doivent s’isoler à leur domicile, dès l’apparition des symptômes, et effectuer un test de dépistage au plus vite ;

  • Si elles ne peuvent pas continuer à travailler depuis leur domicile, elles doivent se déclarer sur le site declare.ameli.fr afin de pouvoir bénéficier d’indemnités journalières sans délai de carence dès la déclaration des symptômes, sous réserve de réaliser un test PCR dans les 48 heures ;

  • L’employeur doit également inviter les salariés « cas contact » de ne pas se rendre au travail.

Déjeuner seul dans la mesure du possible

  • Une fiche dédiée à la restauration collective est également actualisée compte tenu des risques associés à la prise de repas en commun ;

  • L’employeur doit proposer aux salariés, dans la mesure du possible, des paniers à emporter et à consommer dans leur bureau individuel, à leur poste de travail ou dans les locaux mis à disposition ;

  • En cas de déjeuner à la cantine, il est recommandé de déjeuner seul en laissant une place vide en face de soi et en respectant la règle des deux mètres de distance.


PROTOCOLE SANITAIRE EN ENTREPRISE ET MIS
.
Download • 135KB

protocole-national-sante-securite-en-ent
.
Download • 1.05MB

Fiches - Covid-Restaurants - 20321
.
Download • 946KB

Posts récents

Voir tout